La Patine de matèriel roulant

ou l'art de rendre en état d'usage nos modèles juste sortie de leur boite

Harti, membre du cercle ferroviaire de Nancy s'adonne à l'art de la patine depuis de nombreuses années. Ayant débuté dans la décoration de figurine pour Wargame, Harti à acquis des techniques (lavis, brossages à sec, fondus, glacis ...) qui le rendent maitre dans l'art de vieillir wagons et loco avec beaucoup de réalisme.




Commençons par une BB15000 patiné façon "été ensoleillé" que l'on pourrait nommée "face de moucherons".
BB 115054 patinée par Arti

Conseils du Maitre :

Pour reproduire ce hachis d'insectes avec un aérographe.

Il convient de régler la pression assez forte environ 2 bars, tenir l'aérographe à une distance de 20 cm, ainsi la peinture va sécher avant d'arriver sur le support, créant ainsi un effet de mouchetis.
Faites des essais de réglages et de dilution avant sur des chutes.

Autre technique sans Aérographe :

Essayez la technique de la brosse à dents. Trempez-la dans un jus de peinture et projetez la peinture en tirant avec l'index vers vous sur les poils, ainsi, la réaction de retour des poils fait se projeter des mouchetis sur la maquette. Faites des essais avant sur une chute.
Remarque: une brosse plate à poils durs peut aussi faire affaire...



Patine et d'amélioration : Cette BB16000 réimmatriculé (changement de chassis) est largement en état d'usage :



Une BB15000 en livrée Béton réimmatriculé. (accessoires Mecanic train et panto Carmina)

Application de décalques:

Pour ma 15034 béton, j'ai appliqué une couche de vernis brillant puis transferts puis vernis satiné.



Ce Y7500 de la game LS Model. Il a pris un sacré coup de vieux !!!

Conseil pratique:

Comment faire de la graisse de tampon si réaliste ?
Ici, c'est de la peinture à l'huile qui à été utilisé. Un mélange de noir et blanc appliqué avec un petit pinceau de façon à reproduire un effet de matière.


Patine d'une rame TSO.

La majeure partie de la patine est faite à l'encre de chine sienne foncée avec alcool iso et eau, sauf la machine, pour laquelle des peintures humbrol et acryliques ont étés utilisées.
Les wagons trémies ont étés verni en brillant avant la pose (avec du klir) des décalques. Après application et séchage, un vernis mat à été appliqué.

Application de décalques:

Avant pose des décalques, toujours appliquer un vernis brillant, cela évite le "silvering" (apparition de microbulles sous le décalque).
Ensuite poser le décalque avec les produits microscale microset (si besoin de ramollir le décalque sur surface irrégulière appliquer du microsol).
Après séchage du décalque de 24 h, appliquer ensuite une couche fine de vernis mat ou satiné selon le fini désiré.
Pour les transferts à sec, il est préférable d'emprisonner ceux-ci entre deux couches de vernis.



Transformation d'un céréalier Jouef acheté 3€ dans une brocante...

Pour commencer :

Décapage caisse avec alcool iso et papier verre fin 600.
Ajout d'un lest de 40gr collé au gel silicone.

Ensuite :

Mise en peinture à l'aérographe en gris Prince august.
Application d'une couche vernis brillant, décalques Haxo Modèle Diffusion, puis une couche vernis mat Patine au pinceau avec lavis acrylique Prince august.
Voilà un exemple de travail simple pour débutant et pas cher, le résultat me semble correct.
Qui a dit que le modélisme d'atmosphère coûtait bonbon ?



Petitgrinousse, membre lui aussi du Cercle Ferroviaire de Nancy, à voulu faire confiance à Harti en lui confiant sa CC72000 Jouef toute propre. Bien mal lui à pris car regardez dans quel état notre ami Harti la lui à rendu !

Patine des roues :

Application au pinceau de peinture humbrol brune pendant que je fais tourner les roues...


Si vous avez aimé, retrouvez l'album d'Harti.

©CFN - Texte Harti et christophe BARET, Photos Harti



Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide ! [Valid RSS]    Copyright 2007-2017 © CFN - 44 rue des jardiniers - 54000 NANCY.