Le réseau à demeure

Le réseau HO fixe du CFN est un ensemble modulaire de grande taille : 11m40 par 3m. Pour le decrire, laissons-nous plutôt porter par le recit d'un voyageur particulier qui a parcouru notre réseau ... en train à vapeur !


"Cette journée, je l'ai préparée avec beaucoup d'attention. Cela a commencé il y a 2 mois par la découverte d'une annonce, passée dans une revue ferroviaire, qui a tout de suite attiré mon attention : "Revivez les voyages d’antan. Venez partager le plaisir d'un voyage en train à vapeur ..."
Aussitôt, je note dans mon agenda ce rendez vous à ne pas manquer. Je commence à préparer mes objectifs. Sur les cartes de la région, je releve les points particuliers du parcours, là ou la vue sera la meilleur, les points notable du relief...

Le matin du rendez-vous, j'arrive sur les lieux, avec deux heures d'avance. La journée s'annonce agréable. Je souhaite prendre quelques photos sur l'environnement de cette excursion en train à vapeur.
Un peu avant la gare, je range mon véhicule sur le bord de la route et je traverse l'orée du bois afin d'avoir une vue sur les lieux.
Je découvre le poste d'aiguillage N°1. Celui ci a en charge l’ensemble des signaux et aiguilles de l'avant - gare. Gare dont j'aperçois au loin le bâtiment. Déjà attendent, sur les quais, mes futurs compagnons de voyage. Je reprends ma route et je m'approche du bâtiment.

A peine arrivé sur le quai, mon exaltation augmente. Je dois patienter encore une heure, avant le grand départ!!! Je décide de prendre quelques clichés de la gare, depuis l'extrémité du quai.

Je gravis même les escaliers de la passerelle. Ainsi s'offrent à moi, toute la gare et ses six voies.
Le vent souffle si fort ce matin, que certains voyageurs se sont couchés sur la voie!!!!!!
La CC6500 est même montée sur le quai central!

Cette photo du poste d'aiguillage N°2 m'a été fournie par un cheminot effectuant la maintenance des signaux, situés en sortie de gare. Nous échangeons quelques mots sur l'événement du jour: ... le voyage en vapeur!!!

Cette rencontre s'avère très enrichissante. Ce cheminot est riverain de la gare. Ci-contre, une vue prise depuis son habitation. L'immeuble surplombe l'entrée du faisceau de triage avec son poste d'aiguillage (le poste N°2). Il permet la gestion des itinéraires de sortie de la gare voyageurs ainsi que l'entrée du faisceau marchandises.

Un autre cliché du faisceau de triage oû un train de travaux (patiné par Harti) regarde passer une rame de wagons citernes.

Cette photo a été prise par un collegue à mon compagnon de voyage. Mécanicien de traction, il a pris ce cliché depuis la cabine de sa CC6500. Nous apercevons la sortie du faisceau de triage avec, sur la droite, le chantier de bois assurant le renouvellement des traverses de voies, et derrière, le poste d'aiguillage N°3 qui gére les itinéraires de sortie du faisceau.
Au loin, se dessine un paysage plus montagneux.

Cette photo, prise en surplomb au dessus de la voie de liaison qui ce perdent dans le lointain, nous montre le chantier bois et le stock de traverses. Un groupe de techniciens, reconnaissables à leur casque jaune, s'emploie à definir les modalités d'interventions sur le prochain chantier.

Cette photo prise depuis le poste d'aiguillage N°3 que j'ai eut la chande visiter grace à mon compagnon de voyage, fait penser aux vacances.
Le chef de poste avoue attendre avec impatience l'arrivée de la neige afin de se rendre au sommet de la montagne, grâce au téléphérique, et de s'adonner enfin aux joies des sports de glisse.
Quel veinard ce cheminot, et quelle vue magnifique!

Le chef de poste est un sportif émérite. Ainsi il a pris cette photo depuis un piton rocheux, surplombant les voies.

Une fois la chaîne de montagne traversée, voici la vue qui s'offre au mécanicien de la CC6500. Ce second point du réseau, permet la jonction avec les modules lointains de la FFMF.

Voici une curiosité minérale!
"C'est toujours aussi impressionnant de passer sous cet aplomb rocheux" me confie mon experimenté compagnon de voyage.
Comme pour le confirmer, mon anxiété ne fait qu'augmenter au fur et à mesure que nous nous engagons sous l'aplomb.

Le même surplomb rocheux pris depuis les voies principales. Toujours aussi impressionnant.

Impossible de connaître les pensées des occupants de ce chalet, mais ils semblent apprécier la tranquillité des hauteurs.

Le chef de station, lui, apprécie la beauté du site, ainsi que les quelques échanges avec les promeneurs qui viennent animer parfois cette gare bien paisible.

Les quelques habitants du hameau jouxtant la gare, hébergent toujours avec plaisir les promeneurs venus visiter leur belle région.

Le calvaire permet aux promeneurs de marquer une pose. Mieux vaut ménager ces efforts afin d'atteindre le sommet!

Le voyage se poursuit dans ce décor magnifique où les rochers côtoient les tunnels. Les voies s'enfoncent sous terre vers une autre destination....









©CFN - texte et photos Christophe BARET

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide ! [Valid RSS]    Copyright 2007-2017 © CFN - 44 rue des jardiniers - 54000 NANCY.